Informations générales

Soutenir les jeunes de 18 à 30 ans qui s’implantent dans certains territoires d’outre-mer.

Conditions particulières

Jeunes âgés de 18 à 30 ans :

  • souhaitant créer ou reprendre une entreprise ;
  • dont le siège et l’établissement principal sont situés dans un département d’Outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion, Mayotte), à Saint Barthélémy, à Saint-Martin, ou à Saint-Pierre-et-Miquelon.

 

Plusieurs personnes peuvent obtenir séparément l’aide pour un seul et même projet à condition que chacune d’entre elles participent effectivement à la direction de l’entreprise.

 

Ne sont pas éligibles :

  • associations ;
  • GIE (groupements d’intérêt économique) ;
  • groupements d’employeurs.

Création d'une reprise d'une entreprise à but lucratif, quels que soient sa forme juridique et son secteur d’activité, dont le siège et l’établissement principal sont situés dans un département d’outre-mer, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin ou à Saint-Pierre-et-Miquelon et dont le jeune assure la direction effective (c’est-à-dire son administration, sa gestion et sa représentation vis-à-vis des tiers).

Aide apportée

Subvention de 7 320 euros maximum, dont 15 % maximum peut être consacré au financement d’heures de conseil et d’accompagnement/ formation à la gestion d’entreprise.

L’aide est cumulable avec les aides à la création d’entreprise suivantes :

  • Acre ;
  • maintien de l’allocation de solidarité spécifique ou de l’allocation veuvage ;
  • dispositif régional d’accompagnement et de conseil à la création/reprise d’entreprise des personnes rencontrant des difficultés pour s’insérer durablement dans l’emploi.

 

L'aide n'est pas cumulable avec les dispositifs suivants :

  • contrat d’apprentissage ;
  • contrat d’accompagnement dans l’emploi ;
  • contrat de professionnalisation.
Type d'aide

Subvention

Organisme

Ministère du Travail

Montant total

Voir avec l'organisme

Départements concernés